Les GOODnews

Articles pour le tag : bâtiment

Valeur d’usage : une nouvelle approche de la performance des bureaux

de 12h30 à 13h15

Salle 315

Salon PRODURABLE

Palais des Congrès de Paris

2 Place de la Porte Maillot

PARIS 17

Conférence produrable valeur usage

Valeur d’usage : une nouvelle approche de la performance des bureaux

A l'occasion du salon Produrable, toute l'équipe a le plaisir de vous inviter à une conférence organisée par Goodwill-management jeudi 5 avril à 12h30 sur la valeur d'usage des immeubles de bureaux

Parce que la valeur d’un immeuble de bureaux n’est pas uniquement liée à son emplacement, Goodwill-management et le groupe de travail VIBEO ont développé un outil d’évaluation de la valeur d’usage.

Il est temps de penser le bâtiment autrement, la conception de bureaux ne doit pas seulement s’orienter vers la performance technique, il faut remettre l’humain au cœur de la réflexion. Une entreprise a beaucoup à gagner en investissant sur le bien-être, la santé et la qualité des espaces de travail de ses salariés. Alan Fustec vous présentera le concept de la valeur d'usage du bâtiment et les derniers travaux du groupe de travail VIBEO sur le sujet. 

C'est quoi VIBEO ? 

VIBEO est un groupe de travail sur la Valeur Immatérielle du Bâtiment et Bien-Être de ses Occupants. Depuis 2008, Goodwill-management a initié une réfléxion autour de la valeur immatérielle et la valeur d'usage du bâtiment avec des acteurs du secteur. En 2017, ce groupe de travail regroupe 10 grands acteurs de la construction, de l'immobilier et de l'énergie : 
BNP Paribas Real EstateBolloré LogisticsBouygues ConstructionEDFEngieCovivioGécinaIvanhoé Cambridge,Saint-Gobain et Sercib ! 

S'INSCRIRE

 

Vous n'êtes pas encore inscrit sur le salon Produrable ? Nous avons un code invitation pour vous, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. !

[#Conférence #SIMI] Valeur immatérielle et d'usage de l'immobilier de bureaux

14h - 15h
Salon SIMI
Salle 241 - Niveau 2
Palais des Congrès Porte Maillot
Paris 16

image vibeo

Valeur immatérielle et valeur d'usage : une nouvelle approche de la performance de l'immobilier de bureaux

Depuis 2015, le groupe de travail VIBEO (Valeur Immatérielle du Bâtiment et Bien-Être des Occupants), composé d'acteurs de l'immobilier, du bâtiment et de la construction, réalise des travaux sur la valeur immatérielle des bâtiments de bureaux afin de valider un modèle d'évaluation. 

L'objectif, répondre à la question suivante : 

Comment mesurer et démontrer la valeur ajoutée d'un bâtiment auprès de ses occupants, au-delà de son emplacement géographique ? 

En proposant une méthode d'évaluation des moyens mis en oeuvre dans un projet de construction de bâtiment en termes de fonctionnalité, de technique, d'environnement, etc... générant une valeur d'usage pouvant impacter directement le bien-être des collaborateurs qui y travaillent (motivation, sérénité, bien-être physique, bien-être cognitif, etc) ainsi que leur productivité (retard, absentéisme, présentéisme, turnover, etc).

A l'occasion du SIMI, le groupe de travail VIBEO présente en avant-première les résultats de cette étude, avec comme intervenants : 

  • Gilles Allard - Directeur Immobilier - Engie - Président de l'ADI
  • Marie-Luce Godinot - Directeur Innovation et Développement Durable - Bouygues Construction
  • Jean-Eric Fournier - Directeur du Développement Durable - Foncière des Régions - Président du groupe professionnel environnement RICS
  • Alan Fustec - Président - Goodwill-management
  • Catherine Papillon - Directeur Développement Durable / RSE - BNP Paribas Real Estate
  • Fabien Picard - Directeur de Programmes adjoint et Directeur Développement Durable - SAS Sercib France
  • Marie-Eve Raux - Directeur du Developpement et Maîtrise d'Ouvrage, Europe - Ivanhoé Cambridge

 

[#Conférence] La valeur immatérielle de l'immeuble a-t-elle un sens dans notre économie de marché ?

de 8h30 à 10h

Cercle de l’Union Interalliée

33, rue du Faubourg Saint-Honoré
Paris 08

image conf ADI

La valeur immatérielle de l'immeuble a-t-elle un sens dans notre économie de marché ?

 

L'ADI (Association des Directeurs Immobiliers) organise un petit-déjeuner sur le thème de la valeur immatérielle du bâtiment.

Un bâtiment a-t-il plus de valeur s’il rend plus de services à ses occupants ? Les bénéfices que l’occupant peut tirer d’un bâtiment sont-ils financiarisables ?

Pour répondre à ces questions, un débat animé par Gaël Thomas, directeur de la rédaction de Business Immo, aura lieu autour de :

  • Jean-Eric Fournier, Directeur du développement durable de Foncière des Régions
  • Alan Fustec, Président-Fondateur de Goodwill-management
  • Renaud Magnaval, Directeur projets immobiliers de Sanofi
  • Jean-Baptiste Obeniche, Responsable du pôle diversité, innovation et performance au travail de la DRH du groupe EDF

 

Infos pratiques

  • TARIFS : 
    180€ tarif public
    153€ pour les abonnés Business Immo Premium
    60€ pour les membres ADI

S'INSCRIRE

 

Thésaurus-Ecopolis

Thésaurus-Ecopolis est un référentiel unique de conception responsable, durable et sociale des bâtiments.
 

Il a pour vocation d'accompagner les décideurs tout au long des projets car il permet de multiples usages :

  • C’est un outil d’évaluation : il aide à comparer entre eux jusqu’à trois, quatre projets différents en neuf comme en rénovation
  • C’est un outil d’aide à la conception : il fournit une assistance précieuse lors de la conception de projets dans le neuf comme dans l’existant
  • C’est un outil d’aide à la décision : il fournit une aide précieuse pendant les phases de consultation en permettant une sélection des entreprises (MOE, entreprises de travaux) sur la base d’une étude des propositions axées sur une approche combinée développement durable et gains en euros pour l’occupant.
Ecopolis

Notre système de diagnostic et de notation fait la synthèse des principaux référentiels de construction durable (HQE, LEED, BREEAM) en y ajoutant toutes les exigences de la RSE applicables au bâtiment et issues de la norme ISO 26000.

Régulièrement mis à jour, il comporte plusieurs centaines de questions et se décline selon chaque typologie de bâtiments : logement, bureau, agences bancaires, etc.

 

Pourquoi s’intéresser à l’impact d’un bâtiment sur la productivité du salarié ?

La répartition des coûts d’un bureau au m², présentée ci-dessous, montre bien que l’investissement le plus stratégique concerne le bien-être et le confort des salariés pour garantir une meilleure productivité. Ainsi que calcul de la productivité est nécessaire pour mesurer la performance économique globale d’un bâtiment.

rapart cout bureau

Comment mesurer la productivité ?

La formule générale de la productivité est la suivante : 

formule productivite

La motivation, la sérénité, le bien-être physique, le retard, l’absentéisme, les heures de présence non travaillées ou encore le turnover sont des facteurs impactant la productivité. Ils ont été pour la plupart l’objet de nombreuses études académiques.

 

 

 

 

 

Une évaluation théorique fiable

Notre équipe a travaillé récemment à l’amélioration du calcul théorique de l’efficacité au travail.

Pour obtenir un résultat théorique plus fiable, nous utilisons désormais le concept de facteur limitant.

Pour cela, nous considérons que l’efficacité maximale au travail est de 100 %, ensuite nous étudions chaque paramètre impactant l’efficacité, comme par exemple le confort acoustique, la luminosité ou encore le confort hygrothermique. Nous fixons ensuite le niveau d’efficacité en fonction du paramètre qui dégrade le plus l’efficacité des occupants du bâtiment étudié.

Enfin, l’efficacité est pondérée à la hausse ou à la baisse par la motivation.

Notre évaluation théorique s’appuie sur un grand nombre d’études qui sont régulièrement mises à jour.

De plus en 2015, une étude d’envergure sur 5 bâtiments a été menée afin de confronter les résultats de notre modèle théorique aux réalités d’usage des occupants à l’aide d’une enquête de terrain. Le résultat de cette étude a démontré une forte corrélation entre notre modèle théorique et la réalité in situ. Ce travail a engendré quelques ajustements de notre modèle théorique avec la mise à jour de quelques questions et le ré-étalonnage de certaines questions.

Pour mesurer plus concrètement la performance des occupants dans chacun des bâtiments, nous nous sommes appuyés sur un outil simple disponible en ligne bénéficiant d’une légitimité scientifique et permettant de mesurer l’état cognitif des occupants : Lumosity.

Ainsi notre modèle Thésaurus-Ecopolis permet aujourd’hui de qualifier, quantifier et monétariser la performance globale d’un bâtiment, notamment à travers la mesure de l’impact du bâtiment sur la productivité de ses occupants.