Les GOODnews

L'impact économique du Service Civique

Etude Service Civique goodwill management

 

1€ investi par l’Etat dans le Service Civique rapporte 1,92€ à la collectivité, selon une étude de Goodwill-management. Ce bénéfice se répartit entre l’augmentation du pouvoir d’achat des jeunes pendant le Service Civique, l’amélioration de l’insertion professionnelle des jeunes et l’impact des missions réalisées.

Le Service Civique en France

Inspiré de l’expérience de l’association Unis-Cité, le Service Civique est un dispositif d’engagement qui permet aux jeunes de 16 à 25 ans de consacrer 6 à 12 mois de leur vie à des missions d’intérêt général tout en vivant une expérience formatrice et indemnisée.

Ce programme rencontre un succès croissant et semble aujourd’hui faire consensus quant à sa pertinence. Le nombre de jeunes volontaires accueillis est ainsi passé de 53 000 jeunes en 2015 à 140 000 en 2018. Cependant, ce succès ayant un coût significatif, il est crucial de démontrer que cet argent public est utilement investi.

Goodwill mesure l'impact du Service Civique

Goodwill-management a donc mené une étude sur l’impact du Service Civique, en s’appuyant sur des enquêtes réalisées auprès des jeunes par Unis-Cité et des données françaises et internationales (INSEE, Eurofound…).

Pour cela, Goodwill-management a utilisé « Thésaurus-RBC », méthode de type SROI (« Social Return On Investment ») éprouvée plus de 100 fois par le cabinet dans le cadre de mesure de la rentabilité de la RSE et d’impacts socio-économiques.

Cette étude démontre que 1€ investi dans le Service Civique par l’Etat rapporte 1,92€ à la collectivité. En effet, un Service Civique réalisé chez Unis-Cité coûte 6 756€ à l’Etat. En contrepartie, le dispositif a trois impacts, qui rapportent en moyenne 13 003€ par jeune à la collectivité.

Resultats etude service civique goodwill management

Tout d’abord, le Service civique améliore le pouvoir d’achat du jeune pendant cette période (47% de l’impact). De plus, cette expérience permet d’améliorer son intégration professionnelle (29% de l’impact). Enfin, le jeune réalise des missions bénéfiques pour la société (24% de l’impact).

Il a également été prouvé que le Service Civique développe le sentiment d’appartenance à la Nation et le désir d’engagement. Cependant, la valeur économique de ces impacts n’a pas pu être mesurée dans cette étude.

L’ensemble de ces impacts, mesurables économiquement ou non, démontrent la pertinence d’un investissement social dans le Service Civique.

 

Pour aller loin

Dernière modification le 29 mars 2019

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.